Je voulais à tous prix être riche.

Je me nomme Mr KC et je vis actuellement au de la Côte D’Ivoire. Je vous partage mon histoire afin que d’autres personnes ne suivent pas la voie que j’ai empruntée. Aujourd’hui mon nom est cité comme le plus grand richard de la région ou je réside. Mais je vous assure que je suis l’homme le plus misérablement et le plus désespéré du monde.

Mon père et ma mère venaient d’une famille pauvre. J’ai 9 frères et sœurs. Je suis le septième enfant de mes parents. Mon père est mort quand j’avais 10 ans. Ma mère n’ayant aucune activité de revenu nous avions beaucoup souffert. Moi et mes frères n’avions jamais pris le chemin de l’école, nous n’avions jamais eu la chance apprendre un métier. La somme demandée pour commencer l’apprentissage n’était pas à nos portés. On mangeait une fois par jour et la nourriture était toujours de mauvaise qualité. En un mot mes frères et moi n’avions jamais eu une enfance heureuse. Mais mon plus grand rêve était de vivre une vie rempli de richesse, et partagé cette richesse avec ceux dont j’aime.

IB était un ami d’enfance que j’ai perdu de vue il y a plus de 10 ans. Dans le temps il vivait aussi des moments difficiles. Un jour IB vient me rendre visite avec une grosse cylindrée. Il portait un costume de la haute couture. Son apparence m’impressionna et je lui demandai de m’aider. Il me fit apprendre qu’il connait un vieillard qui peut m’apporter la richesse. IB me laissa l’adresse du vieillard si je voulais faire sa connaissance. C’est le début de mes malheurs. Depuis ce jour, toute ma méditation était de trouver un moyen pour me rendre chez le vieillard. Le vieil homme se trouvait dans un petit village enclavé au nord du pays. Après avoir demandé des crédits de gauche à droite, je me rendais dans le village du vieil homme.

Une fois sur le lieu, je me suis fait consulter par le vieillard. Après la consultation, il me demanda de faire quelques petits sacrifices. Je suis resté dans ce village pendant 6 jours. Le septième jour au matin le vieillard me demanda de quitter le village avant la fin de la journée. Il ajouta : « les esprits ont écouté tes vœux. Dès ton arrivée tu perdras un l’être cher et, chaque année 3 semaine avant le nouvel an tu perdras un l’être cher ». Après avoir entendu cette phrase, mon cœur se mit à battre très fort. Alors je lui demandai de tous laisser tomber. Mais le vieillard reprit : « l’alliance est déjà tissé, on ne peut plus rompre ».

Je repris le chemin de retour tout dessus. Une fois chez moi, 3 jours après on m’annonça le décès de ma mère.

Aujourd’hui, j’ai perdu tous mes frères et sœur et leur mort c’est passé dans les de décembres.

Actuellement je regrette fortement d’avoir cette fortune. Mon idée au départ, s’était d’être riche pour aider ma mère, mes frères et sœurs. Aujourd’hui j’ai ce que d’autres personnes appellent la fortune. Mais cette fortune ma rendu plus malheur. J’ai actuellement peur de porter quelqu’un dans mon cœur.

Voulez - vous faire rendre un témoignage ? Evriez nous par ce formulaire. 

Contact

Champ de sécurité

Veuillez recopier les caractères de l'image :

*champs obligatoires

×